Fabrication en France

Chez Loop Me, nous tenions vraiment à fabriquer autant que faire se peut nos ceintures en France.  

Nous souhaitons être transparents : aujourd’hui, tout dans nos ceintures n’est pas encore français, mais nous avons produit le maximum possible en France. 

ceinture-made-in-france-carte.jpg

Alors aujourd’hui, dans une ceinture Loop Me, qu’est ce qui est fabriqué en France ? 

Nos sangles et nos passants en silicone sont fabriqués en France. Et plus précisément dans le Pays basque français, entre terre, mer (l’océan Atlantique) et montagnes (nos belles Pyrénées). Dans une entreprise familiale certifiée ISO 9001 & 9100, membre de la communauté active de la French Fab. Dans un atelier où nous pouvons nous rendre régulièrement, pour échanger, travailler,  ajuster. Pour rencontrer, en vrai, les personnes qui travaillent à produire nos ceintures. 

La matière première est en partie française elle aussi : si les granules de silicone sont achetées en Allemagne, elles sont ensuite préparées, avec le juste dosage et les justes couleurs,  sous forme de « pains » de matière (appelés « compounds ») en France. Cette étape industrielle  est décisive et elle est effectuée en France. 

Les moules en acier permettant de produire nos ceintures sont eux aussi fabriqués en  France.  

Enfin, la conception de nos sangles de ceintures, longues pièces en silicone colorées, constitue la véritable innovation de notre marque. Ce développement a nécessité des mois de travail. Et cette innovation, nous l’avons mise au point en France. Nous avons pris le temps nécessaire et nous y sommes arrivés ici, en France. 

Alors, qu’est ce qui n’est pas fabriqué en France ?

Nos boucles ne sont pas fabriquées en France. Nous les achetons, certes, à une entreprise française, ayant des décennies d’expérience et servant de nombreuses (très) belles marques françaises. 

Mais soyons honnêtes : le bureau d’étude est aujourd’hui en Italie, suite à une fusion avec une autre entreprise il y a plusieurs années de cela. Et pour autant, nous ne vous dirons pas non plus que nos boucles sont italiennes. Ce serait jouer sur les mots de façon peu honnête. Disons le  clairement : l’usine est en Asie. In fine donc, nos boucles sont fabriquées loin. Trop loin. 

Nous voulions produire nos boucles en France. Mais cela n’a pas été possible. Et si cela s’est avéré impossible, ce n’était pas pour une question de prix. Ni d’économies. 

Mais bien pour une question de « capacités » industrielles. Nos boucles sont en zamak, elles sont ensuite galvanisées pour présenter différentes finitions (dorées, argentées…). Nous avons nos propres dessins de boucles et nous voulions un principe de fermoir amovible afin de pouvoir déplacer la boucle d’une sangle à l’autre. Ce cahier des charges n’a pas trouvé preneur en France. 

Nous avons frappé à de nombreuses portes sans succès. Nous continuerons néanmoins de chercher une solution en France, et espérons la trouver un jour.

Pourquoi tenons nous tant à produire en France ?  

Nous pensons que produire en France est d’abord un gage de qualité.  

Et pas uniquement de qualité esthétique, même si en France nous avons une longue tradition connue et reconnue en matière de mode.  

En faisant le choix d’une fabrication en France, nous pouvons vous dire de façon certaine que nos ceintures sont produites : 

- en respectant un cahier des charges précis, obéissant à de nombreuses normes aussi bien sociales qu’environnementales en vigueur en France et en Europe  

- en respectant les hommes et les équipes qui les fabriquent, comme les clients qui les porteront 

Sachez que nos sangles sont toutes porteuses d’un traceur, petit poinçon nous permettant d’identifier le lot de production, et de vous protéger contre d’éventuelles contrefaçons. 

Nous pensons ensuite que produire en France répond à un enjeu majeur : développer et entretenir les savoir-faire français.  

Notre pays est riche d’une belle et grande histoire industrielle. Dans le secteur de la mode mais pas seulement. Pour que ces savoir-faire perdurent, encore faut-il qu’il y ait des commandes. Nous sommes fiers chez Loop Me de contribuer, à notre échelle, à faire travailler des entreprises françaises. Et à créer aussi -nous l’espérons- des emplois, pour les années à venir, pour les jeunes générations.